Home » Jeux vidéo » Mario Kart VR : la réalité virtuelle devient vraiment crédible !

Mario Kart VR : la réalité virtuelle devient vraiment crédible !

Salut les amis, ça fait un moment que rien n’a était publié sur japananime.fr, je m’en excuse mais je vous prépare une section spéciale sur les figurines que j’achète et qu’il m’arrive parfois de partager. Cela donnera un peu de vie au blog que je n’oublie pas car cela reste ma passion. En attendant, c’est le retour de notre envoyé spécial Tetsuo que je remercie encore une fois pour ces articles sur le Japon et l’Asie en général. 


C’est avec un peu de retard que je viens vous parler d’une de mes meilleures expériences de jeux vidéo depuis des années à l’occasion d’une visite au Japon en novembre 2017…

Avec le déclin de l’arcade et le pillage des boutiques de retrogaming ces dernières années le Japon a un peu perdu de son attrait pour les gamers amateurs de jeux nippons. Malgré tout une escapade à Tokyo, Osaka ou d’autres villes plus petites peut réserver de bonnes surprises, mais je m’égare…

Les salles d’arcade ont toujours su se renouveler, vitrines technologiques pour le jeu vidéo elles ont presque disparu quand les consoles ont pris le dessus à l’époque de la PS2.  Mais le Japon reste une exception, si plus de la moitié des salles ont disparu depuis quinze ans il en reste encore beaucoup dans tout l’archipel. La plupart proposent des bornes dédiées récentes et souvent une sélection de shoot-them-up, jeux de de combat, stratégie… Mais avec très peu de nouvelles machines lancées chaque année, l’arcade tourne en rond, c’est pourquoi Namco a décidé de proposer des expériences basées sur la réalité virtuelle.

La première, temporaire a eu lieu en début d’année 2017 à Odaiba (Tokyo) et a permis à Namco de se faire la main, d’observer les réactions des joueurs afin de préparer une salle dédiée plus élaborée : la VR Zone.

Ouverte depuis Juillet 2017 cette salle pour le moment unique au monde (les jeux ne sont jouables que là-bas) propose une quinzaine de jeux uniquement en VR, chacun disposant d’un espace dédié. La salle est située dans le quartier de Shinjuku en plein ‘red district’, bien connu des joueurs de Yakuza mais qui a été bien transformé ces dernières années et devenu plus aseptisée.

La salle ultra-moderne dispose d’un premier espace pour les billets que l’on peut aussi acheter à l’avance sur internet ou directement sur place … c’était un mardi matin, il y avait peu de monde donc la réservation n’était pas vraiment nécessaire. Ensuite on trouve un grand hall qui donne accès à un restaurant, une boutique de goodies et surtout aux différents espaces de jeu. Ici tout est différent d’une salle d’arcade, pas d’accès libre, il faut attendre son tour, écouter les instructions des employés qui expliquent le fonctionnement de chaque jeu et ensuite se laisser équiper du casque et des contrôleurs. La VR demande un peu d’organisation mais tout a été pensé pour guider les visiteurs de bout en bout dans les meilleures conditions. Les casques sont des HTC Vive, ce qui se fait de mieux sur le marché et les jeux tournent sur des PC puissants équipés des dernières générations de cartes graphiques.

Avant de visiter la VR Zone j’avais seulement utilisé le PS VR et l’Oculus Rift, donc bien content de m’essayer au meilleur ! Sur les 15 expériences disponibles nous en avons essayé 4 : Mario Kart VR, Evangelion, Ski Rodeo et Hospital Escape, la plupart jouables à quatre donc parfaits pour notre groupe. Je ne donnerai pas d’avis sur les autres jeux mais notre choix s’est porté sur les plus populaires et variés : s’affronter à Mario Kart avant de s’attaquer à des robots géants dans une ville dévastée, suivi d’une descente vertigineuse à ski et pour finir tenter d’échapper à des tueurs psychopathes dans un hôpital style Resident Evil … voilà de quoi bien commencer la journée.

L’intérêt de ces jeux est double, ils sont uniquement jouables ici et ils utilisent des supports élaborés auxquels l’arcade nous avait habitués, les karts sont montés sur vérins, il y a une soufflerie, des vibrations et un vrai volant pour Mario Kart, chez Evangelion le siège reproduit le cockpit des Eva et propose des joysticks disposés comme dans le manga, la simulation de ski se fait debout sur des skis et enfin l’hôpital se visite en fauteuil roulant bien glauque … Dans tous les cas le casque VR, les sièges et les systèmes de contrôle sont parfaitement combinés pour garantir une expérience impossible à la maison…. sans oublier une hôtesse toujours charmante qui s’assure que tout va bien et prendra même des photos souvenir avec votre smartphone !

Mario Kart en VR !

Le plus marquant des 4 et sans doute de la salle est Mario Kart évidemment ! Tout le monde connait le jeu et forcément pouvoir y jouer en immersion totale a de quoi intéresser. Fantastique, c’est ce qui résume le mieux cette version ultime du jeu de Nintendo qui permet de jouer à 4 en simultané tout en se parlant, et d’utiliser ses mains pour ramasser et balancer les objets sur ses adversaires ! Le jeu comporte un seul circuit mais assez long et varié puisqu’il rassemble des éléments de plusieurs niveaux de Mario Kart 8. La réalisation n’a aucun défaut, la 3D est aussi propre que sur les consoles Nintendo, l’animation est en 60 images seconde et on ne ressent aucune nausée. L’image est un peu pixelisée (effet de grille du a la résolution des écrans très près des yeux) mais ce n’est pas gênant, ça fonctionne très bien, sans latence et avec précision. Etre à l’intérieur de Mario Kart est juste bluffant et comme c’est souvent le cas avec la VR on apprend très vite les mécaniques du jeu car l’immersion rend chaque geste naturel face à la plupart des situations. En résumé on ne joue plus à Mario Kart, on le vit et on se dit vivement un casque VR Nintendo ! … pour la Switch 2 sans doute 🙂

Evangelion VR : montez à bord d’un cockpit de robot géant

Evangelion nous change d’univers, ici il s’agit de science-fiction, dans un monde dévasté les humains luttent contre des entités destructrices en pilotant des robots géants … Le jeu démarre dans la base et vous place aux commandes de l’Eva d’un des protagonistes de la série, Shinji en l’occurence. Le fluide qui envahit le cockpit est simulé par une soufflerie qui monte, l’effet est bluffant, on a l’impression de s’étouffer quelques secondes. Cette séquence d’ouverture est très impressionnante, on peut se pencher et voir les pieds du robot 30 mètres plus bas, l’activité dans la base et finalement le lancement et la sortie dans la ville.  Il s’agit d’action pure et dure, le robot réagit bien et le guidage des missiles se fait avec le casque, les joysticks permettant de piloter le robot. L’ambiance de la série est parfaitement rendue et les sensations sont au rendez-vous. Comme pour Mario Kart c’est dommage que ce soit un peu court avec un seul niveau mais en tout cas ça promet et vu la popularité de la licence je ne serais pas étonné qu’un jeu similaire sorte sur les casques PC et PS4 !

Ski rodeo : descente de piste à ski en réalité virtuelle

Ski Rodeo est un simple simulateur de descente à ski sans originalité mais la VR lui donne une autre dimension,  là-encore l’immersion est parfaite et les sensations très réussies. Les skis, les bâtons et la soufflerie y sont aussi pour beaucoup, juste génial pour avoir des sensations sans prendre de risques.

Hospital Escape : échappez à vos assassins à bord de votre fauteuil roulant !

Pour finir, Hospital Escape vous met dans la peau de patients cloués sur un fauteuil roulant qui doivent échapper à des tueurs dans les couloirs d’un hôpital délabré … Ici l’ambiance est à la Resident Evil et ceux qui ont essayé le titre de Capcom sur PSVR lui trouveront un air de déjà vu. C’est glauque et plein de mauvaises surprises surtout que le seul éclairage est une lampe-torche. Les joueurs et joueuses sursautent et crient pas mal, ça fait rire quand on regarde mais moins quand on y est. L’intérêt de cette expérience est aussi son mode coop qui permet aux 4 joueurs de s’entre-aider pour échapper aux fous-furieux, on se voit et on se parle comme si on y était ! En cas d’échec on se retrouve dans une salle commune et on se fait découper à la tronçonneuse avec ses potes ! La réalisation est du niveau de Resident Evil sur PS4 donc vraiment réussie.

La VR Zone prouve que la VR est viable autant comme expérience que pour des jeux et c’est peut-être la meilleure démonstration actuelle avec un environnement bien organisé et des accessoires qui viennent parfaitement compléter les sensations d’immersion. L’utilisation des sièges qui bougent et des souffleries contribue aussi à limiter l’effet de nausée que certains peuvent ressentir.

Les casques actuels bien que très performants ne permettent pas de jouer très longtemps, les écrans très près des yeux génèrent une fatigue visuelle et il y a les nausées plus ou moins importantes d’un individu à l’autre. Donc au final y jouer dans une salle dédiée avec des séquences courtes ça fait plutôt sens.

La réalité virtuelle a mis très longtemps à se démocratiser et à offrir une expérience réaliste avec des images fluides et détaillées mais là c’est bien parti et je ne peux que vous encourager à essayer si vous ne l’avez pas déjà fait ! Histoire de réalsier le chemin parcouru je vous invite à visionner cette vidéo de la première tentative de casque VR pour salle de jeux en 1991 et qui tournait sur Amiga 2000 :

 

Dernier point, pour avoir essayé tous les casques et pas mal de jeux je les trouve finalement assez similaires et le retour au PSVR ne m’a pas dérangé du tout, l’image est à peine moins fine que sur le Vive et la fluidité de l’affichage identique. J’avais trouvé la VR géniale avant cette salle, maintenant je suis convaincu de son intérêt.  Les casques vont s’améliorer, gagner en légèreté, devenir autonomes et avec une résolution plus fine encore. Le HTC Vive Pro qui doit sortir cette année évolue dans ce sens … le futur proche va nous en mettre plein la vue !!!


Tetsuo à bien dû s’amuser au Japon, je n’ai eu l’occasion de tester que le PSVR et déjà l’immersion est totale dessus, le l’HTC Vive étant un peu meilleur je n’imagine même pas l’expérience dessus… Pour ma part, ce que j’attends de la VR, ce sont des jeux type Gundam ou la démo de Eve valkyrie un shoot spatial présent dans le line-up du lancement du PSVR qui m’a énormément plu.

Kotori

Check Also

Silent samourai : une machine à sous en ligne

De temps en temps, j’aime bien jouer à tout ce qui est casino, poker, etc… …

Sword Art Online : Hollow realization

Ceux qui n’aime pas la licence Sword Art Online sortent d’ici o/ ça va je …

4 comments

  1. T’as réussi à me faire baver rien qu’avec Evangelion VR ^^

    • Me tarde que ça se développe vraiment parce que depuis la sortie des casques y’a rien eu de bien excitant (et vu les prix c’est normal) :'(

      • Bah, plus on avance, et plus ça devient « abordable » (quand tu vois que tu touches déjà un Vive pour 300/400 balles)
        Après, dans certains cas, il faut encore faire avec les frais « cachés » (tu fais pas tourner ça sur n’importe quel PC, sinon tu te retrouves avec la qualité d’un PSVR :troll: 😀

        Et puis…il faut encore la place pour tout ça aussi, parce que les expériences en position assise, tu en auras pas énormément non plus

        • Comme tu dis, le PSVR est moins bien je le concède mais ça te coûte que le prix de la PS4 pour le faire tourner 😀
          Pour l’instant y’a rien donc bon on verra bien, s’il faut y’aura de nouveaux styles de jeux qui vont arriver vu que les possibilités sont encore plus grandes maintenant :’D

Laisser un commentaire