Home » Jeux vidéo » [Test] Northgard : le jeu de stratégie au pays des vikings

[Test] Northgard : le jeu de stratégie au pays des vikings

Northgard est un jeu développé par Shiro games, c’est un mélange de jeu de stratégie mais aussi d’exploration. Le jeu est actuellement en beta mais au vu de mes premiers tests, il semble quand même assez prometteur. Vous pouvez aussi voir le site web officiel pour plus d’info => par ici (au moment de la rédaction y’a pas grand chose sur le site ><).

Vous pouvez d’ailleurs vous procurer le jeu en suivant ce lien. En accès anticipé il est actuellement à -20%. Un petit jeu pour un petit budget mais il reste divertissant

Plutôt que de parler globalement du jeu, je te propose un pas à pas qui sera plus évocateur des possibilités actuelles de la beta, sachant que pour le moment seul le mode solo est disponible et d’autres fonctionnalités s’implémenteront au fil du temps. D’ailleurs sur le fil d’actu steam, on voit bien que les développeurs sont actifs au développement et à la correction des bugs.

Configuration de la partie

Rien de bien compliqué: il faut commencer par choisir sa couleur, le niveau de difficulté, le nombre d’IA. Un conseil si vous êtes néophyte, commencez par du normal pour voir rapidement ce qui vous mettra en difficulté. On apprend plus rapidement ! Aussi on peut noter un joli travail graphique sur les illustrations, notamment sur la sélection du choix des clans. On peut choisir jusqu’à 3 IA et il peut y avoir plusieurs conditions de victoire à paramétrer :

  • Domination
  • Sagesse
  • Commerce
  • Renommée
  • Map spéciale

Pour l’instant, nous avons le choix entre 3 clans (sachant que deux autres sont prévus). Chaque clan a ses avantages. J’ai testé le cerf et le loup, je préfère le loup sur le bonus mais le cerf sur l’illustration *.* L’avantage du clan des loups, c’est que les unités militaires génèrent du bonheur et c’est ce qui permet d’avoir des habitants plus rapidement. Le bonus de renommée berserker est aussi un plus 😉

Clan du Cerf : Les Skalds permettent de générer de la renommée ainsi que du bonheur

 

Clan de la chèvre : 3 moutons au départ pour consommer moins de ressources

 

Clan du loup : du bonheur en plus et un Berserker qui fera la différence sur un champ de bataille

Voilà une fois le clan choisi, on arrive sur la map et c’est parti pour la découverte. Je ne vais pas donner d’astuces, je n’y ai pas beaucoup joué donc je te laisserai découvrir par toi-même.

Au départ, nous avons accès à un territoire où le nombre de bâtiments sur chaque zone est limité. Dans ce jeu, la population se génère automatiquement en fonction du bonheur. Pour débloquer plus de villageois il faudra donc construire plus de maisons ou les améliorer.

Chaque habitant peut-être converti en guerrier, bûcheron, etc… Et il faut savoir que la population de base est orientée vers la récolte de nourriture. Le jeu conserve les codes du jeu de stratégie. A l’inverse d’un Age of mythologie où la carte s’affiche au fur et à mesure de l’expédition de l’éclaireur, l’exploration de la map se fait sous forme de zones.

Chaque zone présente ses propres avantages et certaines ressources sont limitées (comme le minage), ce qui oblige à explorer pour conquérir de nouvelles terres et ainsi pouvoir accéder à certaines améliorations de bâtiment.

Voilà pour le fonctionnement de base du jeu.

Le temps c’est de l’argent

L’un des points fort du jeu est à mon avis la temporalité. Tu pourras voir une timeline qui permettra de connaître à quelle date se déroule l’action (bon ça on s’en fout en vrai) mais surtout quand l’hiver arrivera. En effet, l’hiver tu récolteras beaucoup moins de ressources alors il faut penser à bien économiser pour tenir jusqu’à l’arrivée du printemps. Je me suis fait surprendre à mon premier hiver et le résultat n’était pas beau à voir 🙂

Les imprévus

Tout au long de la partie, il y aura des événements qui te mettront des bâtons dans les roues, j’ai eu par exemple :

  • Tremblement de terre qui endommage la majorité des bâtiments (et quand t’en as beaucoup, ça fait mal)
  • Hiver « très » rude
  • Rats qui mangent les ressources
  • Une année pas terrible avant l’hiver

Il faudra aussi défendre ses territoires des hostiles postés aux frontières.

La connaissance, la base de tout

L’arbre de connaissance permettra d’améliorer toutes les statistiques de votre village. Plus tu accumuleras rapidement des connaissances, plus vite le village se développera avec tous les bonus qui vont avec.

L’arbre des connaissances, il reste simple mais suffisant pour la partie

jeu de stratégie et d’exploration

Pour finir, les imprévus et la gestion du temps rendent chaque partie unique. C’est vraiment intéressant d’évoluer et d’un coup encaisser un coup dur. Au niveau des défauts et bugs je n’ai rien noté pour l’instant mais le jeu n’est que sur un mode solo.

La rencontre avec des créatures issues des légendes nous placent directement dans l’univers viking (si c’est ce que tu recherches). Comme dit au début, un petit budget pour un bon jeu de stratégie tout en simplicité. Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde !

Les parties ne sont pas trop longue et on peut encore les faire durer après l’objectif !

Avis sur Northgard

graphismes
Audio
Gameplay
Ergonomie

User Rating: Be the first one !

Check Also

Dragon Ball Xenoverse 2

Dragon Ball Xenoverse 2 est sorti le 25 octobre dernier et déjà on peut dire …

Battlerite : Bien débuter le jeu !

Battlerite, descendant spirituel de Bloodline Champions est développé par Stunlock Studios, te propose une expérience qui …

Laisser un commentaire