Comment s’y prendre pour manger japonais chez soi comme dans les animes ?

En regardant un anime japonais, vous avez sûrement déjà vu une scène où les personnages se mettent à manger ensemble des délicieux mets dont seul le Japon possède le secret. Citons par exemple Naruto et ses fameux râmen, ce qui a certainement contribué à la popularité de ce plat en France. Toutefois, si vous souhaitez reproduire cela à la maison, vous allez avoir quelques difficultés. En effet, dénicher des ingrédients de cuisine japonaise de qualité n’est pas chose aisée. Voici notre top 3 des solutions d’aujourd’hui !

1 : acheter ses produits sur une épicerie en ligne spécialisée basée en Europe

C’est actuellement la méthode la moins onéreuse et qui permet en plus d’avoir un choix conséquent de produits japonais. En effet, en achetant vos ingrédients dans une épicerie japonaise en ligne basée en Europe et plus précisément dans l’Union européenne, vous n’aurez normalement pas de frais de TVA à payer. Rappelons que depuis le premier juillet 2021, tous les colis en provenance du Japon dans un contexte commercial se voient taxés (TVA + frais de dossier) si le vendeur n’a pas procédé à la détaxe avant le départ du colis (ce qui est rarement le cas).

De plus, vous n’allez pas passer plusieurs semaines à attendre votre colis et les frais de port que vous allez payer seront bien plus avantageux, surtout s’il s’agit d’une épicerie japonaise gérée en France. Il y en a plusieurs à l’heure actuelle, vous devriez donc trouver votre bonheur en râmen, snacks japonais et boissons exotiques comme le fameux Calpis.

2 : se rendre à Paris (rue Saint-Anne)

Malheureusement, cette solution, bien que connue, ne peut pas convenir à tout le monde. En effet, nous n’habitons pas tous à Paris et s’y rendre juste pour acheter des ingrédients pour préparer de la cuisine japonaise semble un peu exagéré. Sachez tout de même que si vous comptez vous rendre dans la capitale pour un concert de musique japonaise ou pour la Japan Expo au hasard, vous trouverez plusieurs épiceries japonaises dans la rue Saint-Anne. Les prix ne sont pas donnés (c’est Paris !), mais il y a tout de même un choix intéressant.

3 : importer directement du Japon

Nous citons tout de même cette solution, car malgré le fait que vous allez sûrement payer des taxes à l’arrivée, c’est celle qui permet d’avoir le plus de choix. En passant par des sites chargés de servir d’intermédiaire pour vous envoyer le colis en France, les possibilités sont en effet illimitées. À réserver aux aficionados qui aiment choisir eux-mêmes chacun de leur ingrédient sans aucune entrave !

Check Also

Notre sélection de dagashi, ces confiseries japonaises bon marché

Si vous regardez régulièrement des animés japonais ou que vous lisez des mangas, il y …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.