Home » anime » Gurren lagann : Pour qui au juste vous nous prenez ?!

Gurren lagann : Pour qui au juste vous nous prenez ?!

Sortie en avril 2007, ce Shonen est vraiment une belle réussite.  Je ne suis plus habitué à l’univers du Mecha même si à une époque j’ai beaucoup aimé ce style notamment avec Evangelion. Il faut dire que ça à été une grosse surprise pour moi, je ne m’attendais pas à un anime avec autant de badassitude…  Des scènes épiques sur fond de rap opéra, des personnages vraiment attachant et un scénario assez bien conçu, c’est parti pour un petit tour des deux saisons de Gurren Lagann !

Synopsis Gurren lagann

urlUn scénario qui casse pas trois pattes à un canard, pour vous la faire courte; Gurren Lagann si situe dans un futur lointain ou les humains sont condamnés à vivre sous terre (non ce ne sont pas des morts-vivants) à cause de la création des Gunmen créés par Lord Genom le grand chef de la terre (rien que ça).

Nous suivrons l’histoire de Simon, un jeune orphelin dont le travail est de creuser des souterrains afin d’agrandir leur espace de vie. Au cours de son exploration il découvrira un ancien robot et une drille (foreuse) qui sera le début de son aventure palpitante. Grâce à cela Kamina son frère « de sang » et lui-même se créeront un chemin jusqu’a la surface de la terre.

Ils rencontreront une flopée de personnage loufoques formant ainsi la team Dai Gurren afin de défoncer la tête de Lord Génom.

Alors on en parle de cet anime ?

Anime_A_character_in_a_raincoat_Tengen_Toppa_anime_Gurren_Lagann_100223_En fait, cet anime est assez compliqué à critiquer. La majorité de l’avis va vraiment se faire sur ton ressenti. C’est très bon mais c’est aussi mauvais (aaaaaaaah je suis perdu dans ma tête), non mais personnellement j’ai trouvé ça bon, dynamique, avec des graphismes qui font le charme de la série.

Alors rapidement j’ai lu deux sons de cloches et j’ai moi-même moi idée sur la question. On pourrait faire la review du mec qui à kiffé et comme dit souvent : CA FINIRAIT EN CAPSLOCK TELLEMENT C’ÉTAIT OUFISSIME. Mais quand ce n’est pas dans mes habitudes donc je vais en rester au fait. PUTAIN QU’IL EST BON CET ANIME, désolé.

Gurren Lagann est à la fois lourd et épic selon dans quel sens on le prends. On va commencer par Simon, qui est un jeune garçon assez peureux mais dont le charisme augmentera au fur et à mesure de la série. Aussi on pourra compter sur son frère d’arme Kamine qui sera un personnage essentiel, badass, etc… Qui forgera le caractère de Simon (ceux qui ont déjà vu comprendront).

L’univers Mecha

Alors oui il y a des mechas et d’ailleurs l’auteur ne se gêne pas pour nous montrer l’ampleur de ces robots car au début de la saison 1 on pourra voir un mecha dépassant la taille de tous les autres. Qui dit robot dit combat. Hormis le dernier des derniers combats on pourra dire que ceux de la saison 1 se passe rapidement et sans grande difficulté.

Toujours plus gros et puissant, le pouvoir de la spirale ne connait pas de limite et aidera Simon à se surpasser et à montrer des attaques toujours plus imposantes.

Saison 1

Pour moi, c’est la saison qui m’a le plus marquée car comme à notre habitude, on apprend à connaître l’environnement dans lequel évolue les personnages. Les sous-terrains, le désert, c’est assez hostile mais bon c’est l’histoire qui veut ça. Au final le format de chaque saison est court, ce qui précipite souvent les combats, un peu comme l’arc 1 de Sword Art Online. C’est là qu’on découvre et s’habitue au « Do The impossible, see The invisible ROW ROW fight the powa » .

tengen-toppa-gurren-lagann-1

Saison 2

A la suite d’un prophétie de l’ancien roi, on retrouvera de nouvelles batailles de mecha. Moins de combats mais un gros au final. Ce que j’ai apprécié, c’est le rapport avec notre civilisation et la nature humaine qui reprend ses droits. Pour rappel, dans la saison 1 les humains vivent sous Terre et tentent de survivre aussi bien que possible.

Mais là, la saison 2 nous montre des humains décadent et se plaignant de payer trop d’impôts ou de ne pas avoir tel ou tel privilège. N’hésitant pas à renier leurs héros passés car ils se sentent en danger individuellement. Bref beaucoup de vérité sur la nature humaine et une fin qui au final est assez triste mais je n’en dirai pas plus 😉

38e1063150842d1357accd554c0a23df982eecd4_hq

Ma conclusion

Je ne cache pas que j’adore le côté bourrin de cet anime qui se résume par un « MAIS POUR QUI AU JUSTE VOUS NOUS PRENEZ » et se fini par des giga mega explosion de la mort qui tue sur une musique plus qu’entraînante. En fait cet anime c’est de l’exagération puissance mille donc on aime ou on aime pas. Pour ma part, j’ai plus d’adoré parce que j’avais débranché mon cerveau à l’entrée. Le scénario est assez répétitif même si la saison 1 connait un fort rebondissement et la saison 2 est un peu plus travaillée.

 

Wallpaper Tengen Toppa Gurren Lagann

Opening Gurren Lagann

Bon j’ai pas trouvé l’opening sur Youtube, du coup je mets la chanteuse Shoko Nakagawa qui interprète Sorairo Days, Enjoy 😉

Se procurer le DVD

C’est par ici et pour 16€ environ Gurren Lagann – Intégrale (6 DVD)
Tu as vu l’anime ? Ton avis en commentaire 🙂 et n’hésite pas àa partager c’est important !

Check Also

Koutetsujou No Kabaneri : la forteresse d’acier

Des zombies, un tchou tchou et de l’action, voilà a peu près ce qu’il nous …

Haikyuu!! : Les As du volley

Depuis cette année, j’ai commencé le volley-ball. C’est un sport que j’apprécie beaucoup et que …

6 comments

  1. J’ai découvert cet anime récemment. J’avoue avoir eu du mal à cerner et à accrocher cette série, au début, n’étant pas fan de mecha, mais après j’ai beaucoup aimé. De l’action, du fun, des délires, du fan-service… oui, mais ça va plus loin, car le scénario à vraiment une importance cruciale, qui mets du temps à se mettre en place.

    Cette anime fait partie pour le moment de mon top 10 de mes animes favoris =)

  2. Moi j’ai découvert cette série après l’animé Kill la Kill. J’ai fais part de mon engouement à mes amis, et puis on m’a dit que Gurren Lagann était mieux. Bon j’avoue qu’au début j’ai eu des doute, j’ai vraiment rien trouvé de vraiment attrayant pour l’histoire ^^.

    Si on est « terre à terre » je dois reconnaitre que ça doit être compliqué d’accrocher aux trois premiers épisodes. Mais franchement si on est un brin curieux, ça vaut le détour :). J’ai beaucoup rit, je serais pas dire si c’est mieux que Kill la kill, les animés ont de superbes graphismes mais j’ai une petite préférence pour l’histoire de Kill la kill, même s’il faut reconnaitre que dans Gurren Lagann, avec les allusions yaoiistes lors des transformations mécha ya vraiment de quoi s’exploser la rétine pendant qu’on pleure de rire ^^ !

    Si je peux conseiller quoi que ce soit, si ce n’est pas encore fait, il serais dommage de manquer Kill la kill si vous avez adoré cet animé.

    En tout cas, bravo pour cet article. Je me souviens avoir éssayé de résumer Gurren Lagann devant mes amis.. J’ai franchement galéré ^^’.

    • Hello Aokimi ! Merci pour ton passage sur le blog 🙂 C’est vrai que résumer Gurren Lagann n’est pas le plus simple d’autant plus que cela dépend de comment l’anime à été apprécié par celui qui écrit ! A bientôt j’espère 🙂

  3. Bonjour, j’ai beau regarder cet anime à plusieurs reprises, mais je n’arrive toujours pas à accrocher. Je ne sais pas comment l’expliquer exactement, mais je n’adhère pas du tout. 🙁

Laisser un commentaire