Home » Jeux vidéo » Borderlands 2 : de l’humour, des armes et du loooooot

Borderlands 2 : de l’humour, des armes et du loooooot

J’ai fini il y a peu les jeux de la licence Borerlands, et pour tout te dire, mon préféré restera Borderlands 2. D’ailleurs de tous les FPS que j’ai fais, ça reste un des meilleurs FPS auquel j’ai jamais joué. A l’heure actuelle, je vous conseille quand même de commencer par le 1, même s’il commence à dater, il reste quand même intéressant à tester et à jouer. Son design en cel shading fait que le jeu « vieillit bien ». Déjà pour commencer à comprendre l’univers de Borderlands et surtout pour suivre l’histoire des chasseurs de l’arche. Le 2 étant la suite du premier, c’est presque primordial d’y jouer.

Le borderlands Pre-sequel (non ce n’est pas le 3) quant à lui temporellement se passe avant le 1. Suivi d’un TellTale, mais on y reviendra à la fin du test.

Un univers Post-apocalyptique

On va directement commencer par les points forts de la licence, ce sont l’univers dans lequel nous évoluons, l’histoire bordée d’humour et les PNJ ont un charisme fou. L’histoire est quant à elle moins intéressante dans le 1 que dans le 2. Le Beau Jack grand psychopathe devant l’éternel rythme l’histoire du jeu avec ses phrases délirantes.

Résumé de l’histoire de Borderlands 2

Vous incarnez un chasseur de l’arche et vous devrez faire face au beau Jack qui lui aussi est à la recherche de cette arche. Au fur et à mesure des missions, vous découvrirez de nouveaux personnages. L’histoire est assez linéaire mais les dialogues rendent le tout intéressant et attrayant.

Les classes disponibles

Le jeu te propose une sélection de 4 classes qui va du bourrin au sniper, le DLC rajoute 2 classes supplémentaires. Attention à bien choisir sa classe en fonction de son type de jeu. Ensuite, il te sera proposé 3 arbres de compétences différents orienté sur de l’élémentaire, ou sur sa compétence de classe par exemple.

  • Axton : Commando
  • Zer0 : Assassin
  • Maya : Sirène
  • Salvador : Défourailleur
  • Gaige : Mécromancienne
  • Krieg : Sadique

Pour ma part, j’ai choisis Krieg qui est un personnage qui attaque avec sa hache quand on utilise sa compétence spéciale.

Vous aurez aussi la possibilité de profiter de bonus de brutasse et affecter ces bonus à des statistiques comme la santé maximale, temps de rechargement des armes, etc…

Le loot : nerf de la guerre

Il ne faut pas se leurrer, si on aime aussi borderlands c’est pour les loots. Chaque monstre et coffre décèlent des armes, modules de grenade, skins, module de bouclier. De mon point de vue, la seule chose qui « casse » un peu la difficulté du jeu c’est quand on utilise les précieuses clés dorés pour looter les armes dans le coffre de la ville principale. En effet, elles sont plus puissante que les loots de base, donc un conseil si vous ne voulez pas rouler sur les ennemis, ne lootez pas dans le coffre…

Quêtes secondaires et DLC

Pour rallonger la durée de vie du jeu et étoffer son univers, vous aurez la possibilité de faire une multitude de quêtes secondaires et aventures supplémentaires. Plusieurs PNJs sont là pour toujours plus de blagues, de dialogues tordants et de sous entendu parfois très poussés…

L’arène de Moxxi

Moxxi, personnage phare de la licence est une sulfureuse habitante de Pandore. Vous pourrez effectuer quelques quêtes secondaires pour elle mais surtout vous aurez la possibilité d’aller dans l’arène de MOXXI et voir déferler les vagues ennemis. Une bande son de folie pour accompagner le tout.

Tiny Tina  et la forteresse du dragon

Il sera proposé en plus de l’histoire principale, une quête épique mêlant jeu de rôle et FPS. Tu pourras entrer dans un monde féodal où l’histoire sera contée par la très dérangée Tina. Un petit défi à relever si notre niveau n’est pas très élevé.

Tales From the Borderlands

Il ne fait pas partie du jeu mais je te recommande vivement de le tester car si vous avez vraiment aimé l’histoire et son univers accrocheur, il existe encore du contenu sur Borderlands comme Tales from the Borderlands par TellTale et notamment . Vraiment sympa pour connaître pleins de détails sur le monde Pandora et comment se sont construit les personnages, leurs psychologies et pourquoi ils sont comme ils sont au moment de Borderlands 2.

En bref c’est une série de jeux au format épisodique (comme life is strange par exemple).

Poker Night : le jeu de poker par TellTale

le poker night est simplement un jeu de poker qui te permettra de jouer avec les différents personnages des series TellTale comme Claptrap par exemple !

Alors ça tue ou pas ?

Borderlands 2 est selon moi une référence en terme de FPS, il dépasse de loin d’autres plus grosses licences du milieu du jeu vidéo. Malgré quelques défauts comme les déplacements un peu, ou des graphismes « on aime ou on aime pas ». J’ai quand même beaucoup aimé parcourir Pandora en solo et aussi en Coopération.

Le contenu est dense et bien rythmé par des dialogues piquants. Je regrette seulement qu’il soit trop court (mais c’est parcequ’il est bon ça). L’avantage c’est qu’il y a tout de même beaucoup d’heure de jeu après avoir fini l’histoire principale. On peut même le recommencer avec un mode de difficulté au dessus.

Check Also

Sword Art Online : Hollow realization

Ceux qui n’aime pas la licence Sword Art Online sortent d’ici o/ ça va je …

Dragon Ball Xenoverse 2

Dragon Ball Xenoverse 2 est sorti le 25 octobre dernier et déjà on peut dire …

Laisser un commentaire