Home » anime » [Anime] Natsuyuki Rendezvous : une histoire d’amour mortelle…

[Anime] Natsuyuki Rendezvous : une histoire d’amour mortelle…

Il y a deux ou trois jours en naviguant sur youtube, je suis tombé sur un youtuber qui montrait un dessin d’une des protagonistes de l’histoire. Le hasard faisant bien les choses, j’ai décidé de le visionner suite à un court résumé de l’histoire qui m’a parue pour le peu accrocheur. J’ai eu quelques craintes tellement ce style est différent de ce que je regarde habituellement. Alors je vais « organiser » différemment mon article et ça de manière permanente. Je préfère mettre l’OST au début,  ça te permettra d’écouter mais aussi de lire en même temps (puis c’est mon blog et je fais ce que je veux :D).Si tu veux pas écouter bah c’est ton choix mais c’est pas super sympa :'(

Ending

(interprétation d’un groupe japonais assez fun au passage)

Les infos

Genres : Drame, romance, fantastique
Longueur : 11 épisodes
Studio : Dokagobo
Réalisateur : Matsuo Oko (Kure-nai)
Compositeur : Muramatsu Ken (Kure-nai aussi)
Auteur original : Kawachi Haruka

Synopsis : une histoire qui peut paraître banale

Ryôsuke Hazuki, est un jeune garçon adulte quand même) qui tomba amoureux de Rokka-chan fleuriste à temps-plein qui au passage à 8 ans de plus que lui (femme cougar cc). Il a pour habitude de passer a la boutique tout les jours (ou presque) pour acheter une fleur, plante. L’intêret de l’histoire se passe dans le fait que Hazuki est le seul à voir le  fantôme du mari de la veuve… S’en suivra un « combat » entre l’homme et le surnaturel pour garder l’amour de rokka -chan mais est-elle vraiment prête à abandonner son passée ?Natsuyuki-Rendezvous-3-8

Une héroïne avec les cheveux courts qui bougent un peu les clichés que l’ont à sur les filles en manga

 

 

Alors bien sur pas de bagarre, ni de petit blond qui court dans tous les sens. Contrairement a ce qu’on peut croire je ne suis pas un adepte du shonen et je ne délaisse pas les autres styles. Chaque histoire est unique et vaux le coup d’être vu/lu, pour le coup Natsuyuki ne m’a pas entièrement déçu. Le format st assez court (11 épisodes), je regrette juste une partie où le Hazuki prête son corps au fantôme et se retrouve dans un monde imaginaire très peu intéressant dans l’histoire.

Natsuyuki-Rendezvous-71

Et hop une petit tour au monde imaginaire !

Sinon tout y est pour se régaler avec un anime présentant des graphismes assez beaux . Un thème floral qui donne de la beauté à l’histoire, au contexte, et à l’environnement. Un histoire d’amour pour le peu atypique et vraiment prenante. Je le conseille à tout le monde !

Musiques

Les OSTs sont principalement jouées au piano (avis aux amateurs). Les opening et ending sont vraiment dans le thème avec des paroles liées à l’anime (encore heureux !). Bref si tu veux faire une pause entre deux shonens je te le conseille. Les histoires d’amours ne sont pas faites que pour les filles ! (Sword art online par exemple).

Natsuyuki Rendezvous - 02 - Large 06Toujours à faire ch**r ce fantôme !

Ah oui ! Venez liker ma page Facebook, c’est gratuit ! (je peux faire de même si tu me le demande !) => Ma page facebook qui n’attend que toi

Check Also

Koutetsujou No Kabaneri : la forteresse d’acier

Des zombies, un tchou tchou et de l’action, voilà a peu près ce qu’il nous …

Gurren lagann : Pour qui au juste vous nous prenez ?!

Sortie en avril 2007, ce Shonen est vraiment une belle réussite.  Je ne suis plus …

4 comments

  1. Le titre à attirer mon attention sur cet anime ! çà a l’air pas mal et l’animation est de qualité, je regarderai ^^ *add à sa liste*

  2. Un style shojo ? Ce genre de manga j’adore. Le titre m’intrigue et les dessins sont superbes. Ta été à la japan expo en juillet ? Moi oui, j’y suis allée ^^

    • Non c’est le genre d’événement où je peux pas me rendre moi è_é mais j’aimerais bien ^^. sinon ce shojo est bien pour se divertir, les paroles des OST donnent sont déprimantes (j’adore) 😀 mais je ne l’ai quand même pas trouvé marquant (pas l’habitude du style peut-être)

Laisser un commentaire