Home » anime » [Anime] Ano Hana

[Anime] Ano Hana

Ano hana ou Ano hi mita hana no namae o bokutachi wa mada shiranai (ouai c’est un nom super long  je sais, mais plus c’est long plus c’est bon…) signifie  « Nous ne connaissons toujours pas le nom de la fleur que nous avons vue ce jour-là. »

Ces derniers temps les gros Shonen me fatiguent car j’en ai un peu marre des bastons sans fin qui se passe sur 10 épisodes. Du coup, je suis parti dans un registre plus doux et émotuf (parce que dans le monde du manga il n’y a pas que Naruto et One piece).

Pour commencer une « sad OST » uniquement réalisée au piano que tu peux écouter pendant ta lecture 🙂

Ano hana

Ano Hana est un anime de type Amitié/amour, Fantastique. Il est sortie en 2011 au nombre de 11 épisodes. Cet anime est du domaine de la fiction car il va nous amener vers une histoire touchante. Au programme, dualité, histoire d’amour, mort, tristesse, remords mais aussi de la joie et de belles histoires d’amitiés. 🙂

 Synopsis

Ano hana, c’est l’histoire de six amis d’enfance : « les défenseurs de la paix ». L’un d’entre eux subira une mort tragique qui aura forcément des répercussions sur la vie des autres. Menma la protagoniste de l’histoire apparaîtra dès le début de l’histoire et seul Jinta pourra la voir. Une histoire dramatique s’en suivra faisant remonter, haine, amour, rancœur et sentiments de culpabilité.

Les personnages

Petite présentation rapide des protagonistes de cette histoire touchante.

Meiko « Menma » Honma

C’est le personnage qui a subit ce terrible sort qui est la mort. On peut la caractériser de joyeuse, innocente, pure et « pleine de vie ». C’est autour de ce personnage que l’histoire s’articule.

Meiko "Menma" Honma

Jinta Yadomi

C’est le personnage principal de la série puisqu’il est le seul à voir Menma. Pris de remord après avoir blessé Menma il est atteint de phobie sociale.

Jinta Yadomi

 Naruko Anjo

Une passionnée des jeux vidéo (tout comme moi et même toi peut-être). Secrètement amoureuse de Jinta elle reste assez froide face à lui, alala jalousie quand tu nous tiens !

 Naruko Anjo - anaru
Atsumu Matsuyuki
ukiatsu est un ami d’enfance de Jintan, cependant il a toujours été jaloux de lui, et passait toujours après lui. Il était follement amoureux de Menma.

Atsumu Matsuyuki

Chiriko Tsurumi

Elle est très proche de Yukiatsu, en fait elle est amoureuse de lui, cependant il ne l’a jamais remarqué. Elle est jalouse de la relation entre Anaru et Yukiatsu.

Chiriko Tsurumi

 Tetsudo Hisakawa

Je ne sais pas trop à quoi sert ce personnage, il est là c’est tout. Une sorte de gros nounours au grand coeur et assez simple d’esprit.

Tetsudo Hisakawa

Cet anime est vraiment beau à voir, le scénario est assez agréable à suivre même si l’histoire est triste. On voit directement que la jalousie est au cœur de l’histoire et les remords sont nombreux. Leurs quêtes finale les fera se rapprocher. J’ai tout aimé dedans, c’est typiquement le genre de scénario que j’apprécie avec une OST digne de ce nom et des âmes tourmentés *_* (je sais je suis bizarre). On s’attache rapidement à la jeune Menma qui malgré son destin tragique est un rayon de soleil dans l’anime. je le conseille vivement ! (de toute façon si je ne le conseillerai pas il ne serait pas sur mon blog :p)

 

Ano hana – Ending

 

 Infos supplémentaires

Studio d’animation: A-1 Pictures
Production: Aniplex, Dentsu, Fuji TV
Réalisation: Nagai Tatsuyuki
Chara-design: Tanaka Masayoshi
Auteur: Okada Mari
Musique: REMEDIOS
Diffuseur: BS Fuji, Fuji TV, Kansai TV, NoitaminA, Tôkai TV

Check Also

Koutetsujou No Kabaneri : la forteresse d’acier

Des zombies, un tchou tchou et de l’action, voilà a peu près ce qu’il nous …

Gurren lagann : Pour qui au juste vous nous prenez ?!

Sortie en avril 2007, ce Shonen est vraiment une belle réussite.  Je ne suis plus …

5 comments

  1. Je suis super fan de cette histoire, avec en plus un chara design sublime, c’est un vrai régal ! Par contre je pleure a chaque fois…a

  2. Je suis pas fan des dessins mais l’histoire à l’air géniale. Je regarderai ça ce soir =D

  3. J’ai adoré cet anime : beau, drôle, émouvant, avec les pleurs qui vont bien à la fin ! Mais si je devais lui reprocher quelque chose, c’est (comme un ami l’ayant vu après moi me l’a fait remarquer) que même en 11 épisodes (là où la plupart des slice of life font dans les 23 épisodes), c’est long ! Au final, je pense qu’on aurait pu avoir une histoir tout aussi belle, avec moins de temps morts et de répétitions, ce qui aurait rendu l’anime plus digeste aux otakus à l’appetit d’oiseau.
    Mais regardez le quand même, ça n’en reste pas moins magnifique !

Laisser un commentaire