Accueil » anime » Action » [Anime] Wolf’s rain : l’homme est un loup pour l’homme

[Anime] Wolf’s rain : l’homme est un loup pour l’homme

Wolf’s rain c’est avant tout une histoire d’homme et de loup. Alors tous les fans de loup me diront :

« – y’a des loups donc c’est forcément trop bien !

– Euuuuuh, nan. »

Il y a tout de même des bonnes choses mais tout n’est pas positif non plus. Tout d’abord une petite découverte de l’anime et de son univers.

Wolf’s rain

C’est un anime sorti en 2003 et à été par la suite adapté en manga par Toshitsugu lida. Ce seinen est de type post-apocalyptique (tu comprendras pourquoi par la suite). Il est sorti au nombre de 26 épisodes et 4 OAV.

Synopsis

Wol’fs rain c’est l’histoire de 4 loups et une louve qui vivent dans un décor post-apocalyptique. Dans ce monde qui subi une ère glaciaire, les loups sont censés avoir disparu sauf que ce n’est pas le cas ! (oui je sais j’ai cassé toute l’intrigue de l’anime). Une légende raconte que le jour où les loups trouveront le paradis, ce sera la fin du monde pour les humains.

Très vite, on comprendra que pour s’adapter à ce génocide, les loups ont la particularité de se transformer en humain ! (non ce n’est pas un spoil, on le découvre en début d’anime ^^). La meute va se composer au fur et à mesure des épisodes. En compagnie de Cheza, la fille lune ils partiront à la conquête de ce lieu tant espéré. Arriveront-ils à trouver le paradis (le rakuen) ? Vous le saurez en le regardant !

Les personnages de Wolf’s rain

Il faut savoir que chaque loup représente un partie de l’animal.

Kiba

Il signifie Croc en Japonais, c’est le grand loup blanc, l’élu qui ouvrira les portes du Rakuen. Asocial de base, il renonce à se transformer en humain pour que sa fierté reste intacte. Sauf que pour survivre il devra s’adapter !

Tsume

Ce mot signifie « griffe », encore un loup solitaire qui arbore une magnifique cicatrice sur la poitrine (on découvrira par la suite ce qu’il s’est passé. Au début de l’histoire, c’est un brigand qui pillent les gens. Il à d’ailleurs sa 1ere confrontation avec Kiba dans la cité.

Hige

Hige signifie « moustaches », des 4 loups c’est le seul qui se soit réellement intégré dans la société et survit grâce à ses talents de voleur. Il aidera Kiba à prendre conscience que sa fierté pourrait causer sa perte.

Toboe

« Hurlements », C’est le cadet du groupe et il est de nature craintive. Le seul à réellement apprécier les humains malgré les soucis qu’il leur apportent…

Cheza

C’est un personnage clé de l’anime. C’est le fruit d’une expérimentation, elle naît d’une fleur de lune et garde les mêmes besoins que les plantes. Elle me rappelle un peu Inori de guilty crown (je dis ça je dis rien !)

Blue

Elle arrive réellement dans le groupe au milieu de la série. Son histoire est assez touchante, de part le fait que son maître hais les loups. Elle s’est aussi prise d’affection pour Hige.

OST de Wolf’s rain

Ces OST sont très loin des standards actuels de fille kawaii avec la voix aiguë ou de groupe de J-rock. En effet, on reconnaîtra des sonorité à l’ancienne avec l’opening « Stray » de Sterve Conte (sa voix est complètement ouf).

Stray – Steve Conte


Un ending signé Yoko Kanno, une petite compositrice/pianiste qui a participé aux ost de Cowboy Bebop; Ghost in the shell,etc… (je sais pas si ça te parle :p)

Gravity – Yoko Kanno

Galerie d’image Wolf’s rain

La partie graphique d’un anime est tellement subjective que je te laisse te faire une idée sur l’œuvre. Il faut quand même se rappeler de la date de sortie de l’anime, techniquement pour l’époque c’est remarquable.

Mon avis sur l’anime

J’ai un avis assez mitigé sur l’anime. Je pensais qu’il y aurais un peu plus de baston et un suspens grandissant. Alors que finalement on se retrouve avec un anime assez lent qui prend bien le temps de poser toutes les histoires des personnages (je n’ai pas tout révélé intentionnellement). En fait je l’ai trouvé intéressant à partir du dénouement de l’histoire. Je n’y ai pas trouvé de scène marquante bien que la fin soit assez bien trouvée.

L’univers reste passionnant car les scènes reflètent la dureté de la vie dans ce genre de scénario post-apocalyptique et les graphismes sont bien réalisés pour l’époque.

Malgré tout, je n’ai pas été emporté par l’aventure de Kiba et Cheza qui reste prévisible. Wolf’s rain on accroche ou on accroche pas. Pour ma part, même si je n’ai pas forcément « surkiffé », je recommanderais quand même de le voir car pour certains ils pourraient être un coup de cœur (surtout pour les amoureux des loups).

Et toi, tu as déjà hurlé à la lune le soir ? 😀

About Japananime

Check Also

Koutetsujou No Kabaneri : la forteresse d’acier

Des zombies, un tchou tchou et de l’action, voilà a peu près ce qu’il nous …

Gurren lagann : Pour qui au juste vous nous prenez ?!

Sortie en avril 2007, ce Shonen est vraiment une belle réussite.  Je ne suis plus …

5 comments

  1. Pff dire que j’ai passé ma vie à chialer sur cet anime. Mais je comprends que tu sois déçu si c’est de l’action que tu voulais car c’est surtout la psychologie des personnages qu’ils creusent ^^. J’adore l’anime graphiquement aussi =).

  2. Bonjour,
    J’ai quant à moi beaucoup aimé ce manga. On y découvre un tout nouvel aspect de l’homme-loup.
    Au revoir

Laisser un commentaire